AEnB2Upk08lsdrLtA9nqZeMuEzJ63m6LGvHU5t6zyqfFwQm-S-g6attmMbHFIQVK2gxH2HXzpLU4DwplD7C9zqudHh

Les Posts

Rechercher

I make a dream


C’est une nuit d’été, je suis dans la ville de ma naissance et de mon enfance, St Gilles Croix de Vie.

Il fait bon, c’est la fin de la nuit juste avant l’aurore.

Je suis là dans la rue, derrière moi, la place du marché. Je regarde la pharmacie du Centre celle qui existait dans ma jeunesse. Le pharmacien active l’éclairage, la lumière se fait jusque sur le trottoir, il ouvre la porte vitrée de sa devanture puis commence son travail qui consiste en la gestion de sa boutique.


Je traverse la rue et m’approche, je sens que c’est à moi d’effectuer un travail. Ok il me laisse la place et s’installe derrière son comptoir pour gérer ses papiers.


Alors je prends mon travail en main et j’y mets tout mon cœur ainsi que toute l’ardeur que je possède.


Et mon travail consiste à tirer de la pharmacie des couples de bébés, installés 2 par 2 sur des tapis de gym. Sur chaque tapis est installé un bébé garçon et un bébé fille. Le garçon sur la moitié du tapis de couleur bleue, et la fille sur l’autre moitié du tapis de couleur rose.

Les enfants sont en mode « happy baby » et en me voyant ils sont en joie. Je remarque que garçon et fille de chaque tapis, se connaissent comme s’ils arrivaient d’un long voyage. Ils sont extrêmement heureux ensemble comme s’ils étaient nés jumeaux.


En fait je conscientise qu’ils sont FJ. Magique! Je suis si heureuse de participer à leur joie.


C’est une évidence, je dois les tirer de cet univers scientifique. Et les tapis arrivent, les uns derrière les autres et je les tirent un à un vers le trottoir et c’est sans fin… mais je ne me lasse pas.


Là, sur ce trottoir, ils prennent leur départ et glissent tout naturellement vers le bas de la rue.

A mis chemin, une autre personne aide et pousse ceux qui ralentissent dans la descente.

Et les tapis glissent et glissent pour arriver en bas de la rue sur le quai près de la rivière.


Pour ceux qui connaissent St Gilles Croix de Vie, peut-être avez-vous compris que les tapis de ces petits couples de FJ prennent la rivière qui traverse la ville car le nom de cette rivière est « La Vie».


Et comme Moïse flottant au gré du courant sur le Nil, chaque couple de FJ installé sur son tapis rose et bleu en position de « happy baby », flotte sur « La Vie » pour arriver, 1km plus loin, à l’océan Atlantique.


Et mon rêve se termine…


Alors que je m’éveille, les images sont nettes et mon esprit se pose la question suivante:

Dans leur vie, surferont-ils aussi aisément cet océan qu’est notre univers?


Et la réponse suivante m’est arrivée:

Oui…parce que leur couple était accompli, et en quittant la pharmacie ils entraient chacun dans leur « complétude ».


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
AEnB2Upk08lsdrLtA9nqZeMuEzJ63m6LGvHU5t6zyqfFwQm-S-g6attmMbHFIQVK2gxH2HXzpLU4DwplD7C9zqudHh
824a6545-cc01-44c6-95e6-25bf5e6bb175 (2).jpg